Sépulture

5,00 €
HT

Aurelius est une petite ville tranquille comme il en existe des centaines aux États-Unis, mais plusieurs incidents vont venir rompre cette apparente quiétude. Tout semble commencer avec l'arrivée à l'université d'un nouveau professeur d'histoire d'origine algérienne, adepte de la philosophie marxiste. Rapidement, une dizaine d'étudiants séduits par ses idées, créent un cercle de discussions, le Groupe de recherche sur la justice (G.R.J.), ce qui provoque un certain émoi parmi la population. L'assassinat d'une femme, retrouvée chez elle une main tranchée, n'améliore pas la situation. On lui connaissait de multiples amants dont plusieurs homme mariés, mais les recherches de la police restent infructueuses. Aaron, le fils de la victime, revenu à Aurelius pour tenter d'identifier l'assassin de sa mère, rallie le G.R.J. Mais le jeune homme a un comportement plus que bizarre : il n'hésite pas à sectionner d'un coup de dent l'oreille d'un jeune costaud qui le harcelait. L'angoisse s'aggrave encore lorsqu'une fillette d'une douzaine d'années disparaît en plein jour. Dès lors, les accusations les plus folles circulent dans la ville, n'importe qui devient suspect. Et bientôt la haine laissera place à une brutalité sans limite. Comme il l'avait fort bien réussi avec Persécution, Stephen Dobyns a construit un récit charpenté où il porte le suspense à son comble. Le narrateur, un professeur de biologie anonyme, met en évidence les sordides secrets des habitants de sa ville natale et les relations complexes qu'ils entretiennent entre eux. Une autopsie impitoyable de l'intolérance, de la bêtise et de la violence collective. --Claude Mesplède

Quantité
Derniers articles en stock

Excellent état

30
1 Article

Fiche technique

Auteur
Stephen Dobyns
Éditeur
France Loisirs
Format
Broché/relié
Nb. de pages
565
Date de parution
Novembre 1998
ISBN
2 7441 2132 0