Le chevalier de Sainte-Hermine

5,00 €
HT

Hector de Sainte-Hermine est le dernier dune maison noble décimée par la Révolution. Ivre de vengeance, il rejoint les Compagnons de Jéhu et Cadoudal, sacrifiant ainsi à la cause royale son amour pour la belle Claire. Arrêté puis jeté au Temple, il devra sa survie à Fouché, mais au prix le plus fort: Hector doit servir Napoléon dans toutes ses campagnes...Commence une épopée époustouflante qui nous entraîne de Naples aux Indes et de l'île Maurice à la Birmanie. Pleine de complots et de chants d'amour et de champs de bataille, une quête vengeresse avec, en bouquet final, la seule bataille navale de Dumas, une bataille mythique, celle de Trafalgar...Un roman mené au sabre clair et qui célèbre plus que jamais les épousailles entre l'Histoire et l'aventure. Le dernier grand roman de Dumas était perdu (on pouvait même douter de son existence)… il vient d’être retrouvé ! Claude Schopp, spécialiste mondialement reconnu de l’écrivain, après une vie de traque passée à suivre le Grand Alexandre à la piste, a réussi à mettre la main sur le texte intégral de cette merveille, que le romancier n’avait pas eu le temps d’éditer avant de rendre l’âme (en 1870). Un texte inachevé… dont il reste tout de même un bon millier de pages : de quoi combler l’appétit du plus vorace liseur. Mais surtout un roman clé, puisqu’il prend place, dans le vaste projet historique de l’écrivain, juste avant Le Comte de Monte-Cristo – avec lequel il entretient, au reste, d’étroites affinités. Soit le roman du Consulat et de l’Empire : une époque centrale aux yeux de Dumas… dont le père, général de la Révolution, fut, on l’oublie trop, un rival malchanceux de Bonaparte… Là encore le moteur de l’action est une entreprise de vengeance : un leitmotiv qui a toujours permis au romancier de chauffer à blanc les aventures auxquelles il tenait le plus. Son » chevalier » aura donc droit à tout : aux persécutions de Fouché, à l’errance d’un champ de bataille à l’autre de l’épopée napoléonienne, à un face à face avec Nelson au fort de la bataille de Trafalgar, à force mésaventures à Rome puis à Naples… sans oublier telles rencontres avec Joséphine, Talleyrand, Chateaubriand, le duc d’Enghien ou le terroriste Cadoudal… N’en jetons plus. Il est clair qu’à l’instant de quitter la scène le divin Alexandre a voulu lancer toutes ses forces dans la mêlée… Qui s’en plaindrait ?

Quantité
Derniers articles en stock

Comme neuf

4
1 Article

Fiche technique

Auteur
Alexandre Dumas
Éditeur
France Loisirs
Format
Broché / Relié
Nb. de pages
1075
Date de parution
Mars 2006
ISBN
2-7441-9166-3
Occasion